Feuillet du 12 janvier 2020

FEUILLET PAROISSIAL DU 12 Janvier 2020

Dimanche du 12 janvier 2020 : Baptême du Seigneur Année A

LAMPE DU SANCTUAIRE : Jeanine Cadorette

INTENTIONS DE MESSE POUR

NOS DÉFUNTS

 

Dimanche 12 janvier à 9 :30

Parents défunts Bilodeau et Huppé – Nicole Huppé-Bilodeau

Mercredi 15 janvier à 8 :30

Louis Varin – parents et amis

Dimanche 19 janvier à 9 :30

Joseph Baron – parents et amis

 

ÉVÈNEMENTS À L’AGENDA DE LA PAROISSE 

1. Appel d’offre d’emploi à temps partiel de Secrétaire-administratif(ve) de paroisse St-Stanislas.

Descriptif des tâches :

Engagé(e) à titre de salarié(e) à temps partiel (2, 3 ou 4 jours sur semaine le (la) secrétaire relève de la supervision du curé, qu’elle assiste dans l’administration générale de la paroisse, en étroite collaboration avec la fabrique, pour les dossiers de gestion spécifiques qui relèvent de la responsabilité de cette dernière.

Parmi ses taches:  accueil,  recevoir et transmettre à qui de droit pour traitement, appels téléphoniques, courriers postaux et électroniques, communiquer l’information générale sur divers services de la paroisse ( tarifs, inscription, recueil et programmation des offrandes de messe, perception des frais des célébrations sacramentelles, frais funéraires, etc.) contribution à la rédaction du feuillet paroissial, tenue régulière des registres et des actes des célébrations sacramentelles, suivi  des dossiers administratifs, en rapport avec l’Archidiocèse, les entreprises, organismes et les services gouvernementaux fédéraux et provinciaux, rassembler la documentation  en matière de comptabilité et des ressources financières, afin d’assister la fabrique à assurer une comptabilité à jour et une gestion  régulière  des  finances et des biens de la paroisse, aider la fabrique  à l’élaboration du budget  annuel et des états financiers mensuels.   Le ou la secrétaire administratif(ve)-comptable agit en fait à titre de personne-ressource, chargée de bien informer, assister et soutenir le curé et l’équipe de ses collaborateurs de la fabrique et du conseil paroissial de pastorale dans l’accomplissement efficace de leurs missions respectives.

Les personnes intéressées sont priées de contacter soit le Curé au 819 580-1741, soit madame Jacqueline Blais Maher, présidente de l’Assemblée de la fabrique de la paroisse au 819 564-8378, et leur transmettre un exemplaire de CV et au besoin le nom et le tél. d’une personne de référence.

Exigences du poste: maitrise du français, compétence et expérience professionnelle requises en secrétariat, comptabilité et gestion et maitrise d’utilisation de l’ordinateur, son outil de travail. Esprit de travail d’équipe, sens d’accueil et d’ouverture de coeur et d’esprit aux valeurs humaines et chrétiennes au centre des services et activités de notre paroisse.

 

2. De dimanche 19 au 26 janvier 2020: Semaine des prières pour l’unité des chrétiens.

Antiennes, prières spécifiques et préface de la Messe pour l’unité des chrétiens sont proposées pour cette célébration. À l’équipe pastorale de choisir un aspect particulier de ce thème d’unité à souligner et mettre en lumière.

 

3. Nouvelles et expériences partagées du diocèse.

Génération Effata en prestation dans des résidences de personnes âgées

Durant la période des Fêtes, le groupe Génération Effata a innové son action en offrant une journée de détente aux personnes âgées, grâce à des prestations de ses membres dans quelques résidences de Sherbrooke, notamment au Centre d’hébergement Saint-Vincent et aux Résidences Le Monastère. Le spectacle d’une durée d’environ 1 heure comprenait un sketch ainsi que des chorégraphies.

 

SOUFFLE DES PAROLES DE DIEU DE CE DIMANCHE

 1ère lecture: Isaïe (42,1-4.6-7): « Voici mon serviteur, mon élu qui a toute ma faveur. »

Psaume :28(29) : « Le Seigneur bénit son peuple en lui donnant la paix. »

2ième lecture : Actes Apôtres (10,34-38)

« Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction de l’Esprit Saint et de puissance. »

 

Évangile: Matthieu (3,13-17) :

« Dès que Jésus fut baptisé, Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voie disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. »

La parole de Dieu nous interpelle.
À propos de notre baptême chrétien à l’enfance ou à l’âge adulte

1.Dans l’acte de baptême chrétien par eau et l’Esprit-Saint, nous recevons l’onction divine qui fait de nous en Jésus des fils bien aimés de Dieu, qui ont sa faveur et son amour. En tout baptisé repose, par le fait même, la puissance de son Esprit Saint qui le sanctifie et lui confère les habilités et aptitudes requises pour vivre en digne fils et fille de son alliance d’amour. Le baptême est à la fois une pratique et une démarche libre de foi. Il remonte à une longue tradition chrétienne qui trouve son origine dans le geste de notre Seigneur Jésus lui-même, librement posé lorsqu’il demande à Jean-Baptiste de lui conférer le baptême dans les eaux du Jourdain. Un geste rituel et symbolique qui s’est développé et transformé au fil des époques pour donner lieu à la forme du baptême sacramentel chrétien de nos jours. Que ce rite se produise à l’enfance ou l’âge adulte, Il importe de se référer à l’histoire de l’Église, de la liturgie et de la pensée théologique des sacrements pour en comprendre le fondement, les implications, le sens et les étapes du développement.

2.La parole de Dieu de ce deuxième dimanche ordinaire met en lumière le fondement du sacrement de baptême chrétien. Ce dernier ressort clairement des paroles mises en exergue aussi bien dans les trois lectures bibliques du jour d’Isaïe, des Actes des Apôtres et de l’Évangile selon Saint Matthieu. Ce sacrement accorde la grâce et la possibilité à tous les humains de bonne volonté et ouverts à la bonne nouvelle évangélique, de devenir fils bien aimés de Dieu, sans aucune forme de discriminations, par la foi en Dieu et en Jésus Christ, « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai trouvé ma joie. » (Mt 3,17). Deux gestes du rite de célébration liturgique de baptême ont une haute portée religieuse. Le premier est le versement de l’eau de la fontaine baptismale sur le front du candidat au baptême. Le sens de ce geste symbolique indique que le baptisé est libéré de son état de vieil homme, marqué par le mal, le péché, pour accueillir la nouvelle vie des enfants de Dieu, rassemblés dans la communauté chrétienne et l’Église. Il y est donc appelé à la conversion et au changement du coeur et de l’esprit ainsi que du mode de vie, pour accueillir désormais la nouvelle manière d’être, digne d’enfant de Dieu, à l’image de Jésus.

3.Le deuxième aspect du rituel met plutôt l’accent sur les paroles sacramentelles : « Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » et les paroles de l’onction de l’huile sainte, appelée saint chrême.  L’ensemble de ces paroles met en lumière le sens spécifique du baptême chrétien qui est avant tout un acte personnel qui repose sur la foi en Dieu et en son Fils Jésus. Le sacrement de baptême, compris dans cette optique, s’opère sous l’impulsion de l’Esprit Saint qui confère au baptisé la force, la puissance, les gestes, les attitudes et les vertus de dignes enfants de Dieu. Autant de grâces qui les transfigurent et l’aident à ressembler au Christ, vivre et agir sous la mouvance de son Esprit. C’est le sens même de l’onction du saint chrême reçu aussitôt que l’on est baptisé dans l’eau. Puisse cette transformation continue à s’opérer, avec l’aide de l’Esprit de Dieu, dans notre vécu et nos témoignages de vie en tant que baptisés.

Bernard Mutombo  

 

 

Hits: 8

Michel Lessard Massothérapeute
Les Terreaux MN
Pharmacie Familiprix Ascot Corner
Garage Roberge Gaudreault
Les Distributions Payeur Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!