Feuillet du 1er mars 2020

FEUILLET PAROISSIAL

LAMPE DU SANCTUAIRE : Gaby Breton

INTENTIONS DE MESSE POUR NOS DÉFUNTS

Dimanche 1er mars 2020

Robert Cadorette – Jeanne et Bernard Cadorette

Mercredi 4 mars à 8:30

Jacques Talbot – Parents et amis

Dimanche 8 mars à 9 :30

Jeannine Simard Talbot – Parents et amis

ÉVÈNEMENTS À L’AGENDA DE LA PAROISSE

Le Carême est une période de 40 jours de prière, d’aumône(partage de charité) et de jeûne que les chrétien-nes observent pour mieux se préparer à Pâques, en rappel de 40 jours que Jésus a passé au désert en vue de l’accomplissement fidèle et efficace de sa mission apostolique. Le premier jour du Carême coïncide avec le mercredi des Cendres dont la célébration consiste à marquer le front de chaque fidèle d’un peu des cendres pour l’appeler à la conscience de sa fragilité et à ranimer en lui l’espérance chrétienne en la miséricorde de Dieu. Pendant cette période, sur les trois piliers de la pratique chrétienne du carême peuvent s’articuler pendant cette période, bien d’autres activités de nature à alimenter et à faire grandir notre foi en Dieu et en Jésus-Christ. Des ressources variées sont à notre portée: célébrations communautaires du pardon et de l’onction des malades, contrôle de nos tendances compulsives addictives à la consommation, initiatives de partage, etc. Dans le Prions en Église et sur plusieurs sites web, une série de textes de la parole de Dieu et de prières ainsi que des articles et des thèmes de réflexion et de méditation sont à la disposition des personnes, qui désirent grandir dans leur foi et leur relation avec Dieu.

Paroles de Dieu du mercredi des Cendres: Joël 2,12-18: «Revenez à moi de tout votre coeur, dans le jeûne, les larmes et le deuil. Car le Seigneur votre Dieu est tendre et miséricordieux.», Psaume 50(51): «Pitié, Seigneur…» 2 Co 5, 20: « Laissez-vous réconcilier avec Dieu.» Évangile: Matthieu (6,1-6.16-18).

PAROLES DE DIEU DE CE DIMANCHE

1ère lect. Génèse (2,7-9;3,1-7) « Dieu modela l’homme avec la poussière du sol; il lui insuffla le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant.» Psaume 50(51): « Pitié pour moi, Seigneur, dans ton amour et selon ta grande miséricorde…»

2ème Lect. Romains (5,12-19) : « Par le péché est venue la mort »

Évangile: Matthieu (4,1-11): « Jésus fut conduit au désert par l’esprit pour être tenté par le diable.»

À propos des Cendres et du Carême

CARÊME, UN TEMPS DE CONVERSION ET DE RÉCONCILIATION

1.Le mercredi des Cendres marque le début du temps de Carême. Le carême est une période de quarante jours qui prépare les chrétiens a la fête de Pâques. Cette préparation se fait par la prière, l’aumône (partage), l’effort de conversion (changement) que l’Église appelle les piliers de du carême. Pour ce carême de 2020, sous le theme de « Grandir dans la foi», le pape François exhorte les chrétiens catholiques et des personnes en quête de la perfection, à recourir à l’intercession de la Sainte Marie, mère de l’Église; en priant particulièrement le chapelet ou le Rosaire (50 ave Maria), afin de nous réconcilier tous avec Dieu et les autres. Quelle que soit notre position, condition ou situation de vie, notre âge, le niveau de notre foi et pratique chrétiennes, le Seigneur nous accorde une chance de revenir à Lui, de nous convertir et de changer nos habitudes, nos façons de fonctionner, de penser et de vivre dans nos différents milieux de vie, église, famille, travail, relation avec les autres. Au fond c’est un carême pour tous que le pape nous souhaite que l’on soit enfant, jeune, aîné, malade, démuni, personne en détresse. Le carême est donc pour chacun et chacune de nous tous, un temps favorable de préparation à la grande fête de Pâques qui approche. Bien plus une opportunité d’ouvrir nos cœurs parfois endurcis comme des pierres, au feu de l Ésprit de l’amour de tendresse et de la miséricorde de Dieu et de son Fils, notre Seigneur Jésus.

2.La préparation se fera à différents niveaux de conscience, d’attitudes, des paroles, gestes et comportements et des initiatives et actions concrètes. Il s’agira concrèment de prendre conscience de notre fragilité humaine, sous toutes ses formes. La célébration du rite des Cendres de ce soir a pour but de nous y inviter précisément. Le deuxième niveau est celui de la réponse à donner à Dieu, qui nous appelle à la conversion, au changement et à la réconciliation. Ce changement doit s’opérer notamment au niveau de nos façons d’être, de penser, de vivre, de juger, d’accueillir, de partager, de vivre ensemble en Église, de témoigner de notre foi et de nos valeurs chrétiennes au quotidien de notre vie, dans nos engagements familiaux et sociaux. Quant aux attitudes et comportements, le carême est une période favorable à nous défaire et libérer, entre autres des tendances et tentations à nous donner en spectacle, à nous montrer et à jouer au vedettariat, par orgueil, dans ce que vous êtes, vous faites, vous dites, vous produisez comme paroles, gestes et actes. La parole de Dieu nous convie pour ce carême à vivre plutôt l’expérience de l’humilité, de discrétion et de modestie, dans ce que nous pouvons faire pour la plus grande gloire de Dieu.

Bernard Mutombo, Mercredi des Cendres du 26 février 2020

 

 

 

Hits: 1

Michel Lessard Massothérapeute
Les Terreaux MN
Pharmacie Familiprix Ascot Corner
Garage Roberge Gaudreault
Les Distributions Payeur Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!