Feuillet du 23 mai 2021

FEUILLET PAROISSIAL du 23 mai 2021
Dimanche de la Pentecôte B

LAMPES DU SANCTUAIRE :
23 mai : Gaby Breton
30 mai : Famille Blais-Gagnon

INTENTIONS DE MESSES POUR NOS DÉFUNTS

Samedi 22 mai 2021 16h00
Florence Charland – Parents et Amis
Ange-Aimée Payeur – Parents et Amis

Dimanche 23 mai 2021 9h30
François Bouffard – Alphonse Bouffard
Jim McElreavy – Parents et Amis

Samedi 29 mai 2021 16h30
Thérèse Talbot-Payeur – Sylvie Payeur
Louida Payeur – Parents et Amis (Anne)

Dimanche 30 mai 2021 9h30
Denise, Réjean, Roger Hébert – Monique Hébert
Cécile Dubreuil-Demers – Conrad Demers

 

FAITS ET ÉVÉNEMENETS SAILLANTS À L’AGENDA DE LA PAROISSE

Grand jour de l’EFFUSION DE L’ESPRIT Saint.

Aujourd’hui dimanche de la Pentecôte, solennité de l’effusion de l’Esprit saint et ses divers dons spirituels à toute personne qui le désire.

UNE FIN DE WEEK END DU PREMIER PARDON ET DE PREMIERE COMMUNION POUR UNE DIZAINE DE NOS JEUNES

Sauf la réticence de certains parents d’exposer leurs enfants au risque de participation à un rassemblement public, en cette période risquée et rouge de pandémie, près d’une dizaine de jeunes adolescents auront le courage et la joie de célébrer cette fin de semaine, le samedi 22 mai à partir de 14h00 leur premier pardon et la première communion pour les retardés de 2020 le même samedi à la messe de 16h00 et le dimanche pour le groupe de 2021 à la messe de 9h30. Bienvenue dans notre communauté chrétienne à ces nouveaux jeunes membres. Aussi un gros merci à M. Nicolas Poulin, responsable de la catéchèse d’éveil à la foi, et à quelques-uns de ses collaborateurs bénévoles qui l’ont aidé à finaliser le parcours de formation de ces enfants ainsi qu’à leurs parents qui ont cheminé avec persévérance avec eux en cette période contraignante et difficile de la pandémie meutrière.

Semaine québécoise pour les familles. « Être là pour la famille, l’Église domestique».

Sous la thématique Être là pour la famille, l’Église domestique, la Table provinciale de la pastorale familiale propose une série d’activités en lien avec la Semaine québécoise des familles. Cette semaine se déroule du 10 au 16 mai 2021. Les ressources proposées ont été élaborées et sélectionnées en considérant ce moment privilégié, riche en célébrations, que nous vivons en église : Année Laudate Si, Année saint Joseph et Année Amoris Laetitia.

SOUFFLE DES PAROLES DE DIEU

Actes (2,1-11) « Tous furent remplis d’Esprit Saint.»

Psaume 103 (104 «Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvellera face de la terre ! »

2e lect. Galates (5,16-25 ) : «Marchez sous la conduite de l’Esprit Saint.»

Jean ( 15,26-27,16,12-15 ) « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui l’Esprit de vérité qui procède du Père… il vous conduira dans la vérité tout entière.»

PENTECÔTE ET EFFUSION DE L’ESPRIT SAINT DE DIEU

Au cinquantième jour après Pâques (d’où le nom de Pentecôte), et conformément à la promesse de Jésus, se produit l’effusion de l’Esprit Saint et tous les apôtres en furent remplis. Auparavant, Jésus alors en leur compagnie, leur en avait parlé et décrit et spécifié la nature et les propriétés. Esprit du Père et qui proche de sa volonté souveraine, esprit de lumière, de puissance, de vérité, de témoignage, de justice et de défense de protection des faibles. La séquence de Pentecôte, à la page 135 du Prions en Église, explicite et amplifie ces caractéristiques. Sont plus intéressants et enrichissants les dons sacrés de l’Esprit Sait que l’Église enseigne à ses fidèles qui sont sous la mouvance et la conduite de l’Esprit de Dieu dans leur vie. Voici ces multiples dons dont l’Esprit Saint de Dieu est dispensateur, notamment la sagesse, l’intelligence éclairée par la lumière de la foi, l’esprit de conseil et de discernement en matière de jugement, l’esprit de puissance et de force, la science fondée sur des vertus, la piété nourrie par la foi d’un coeur se fiant en Dieu, l’amour de Dieu et du prochain qui implique la Crainte de Dieu.
Par ailleurs il semble instructif de confronter cette plage de dons gratifiants de l’Esprit de Dieu aux esprits qui habitent ce monde et y séduisent bien de nos contemporains et d’en évaluer les fruits en terme de l’enrichissement de notre humanité et de nos systèmes d’organisation politique, économique, social, éducatif et culturel. Deux textes de l’évangile pourront nous accompagner dans cette dernière démarche de confrontation qui sont en fait deux attitudes de vie. Il s’agit des observations de Jésus sur les préoccupations schizophréniques de plusieurs de ses contemporain pour le « matériel », et les soucis qu’elles entraînent Mt 6,19-34) et de la rencontre et de l’altercation entre Jésus et les esprits démoniaques ( Mt 8, 16-19., 23-27, 28-34 ).
Bernard Mutombo

Feuillet du 23 mai 2021

 

Vues : 19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!