Feuillet du 18 avril 2021

FEUILLET PAROISSIAL du 18  avril 2021

LAMPE DU SANCTUAIRE :

18 avril : Sonia Morin
25 avril : Denise Bourque

INTENTIONS DE MESSES POUR NOS DÉFUNTS


Samedi 17 avril 16h00
Feus Parents Huppé et Bilodeau – Nicole Bilodeau

Dimanche 18 avril 9h30
Feu Jean-Hubert Talbot –  Diane Talbot

Samedi 24 avril 16h00
Feus Diane, Liliane et Armand Roy – Marcel Roy
Feue Yvonne Dubois-Ash – Parents et amis

Dimanche 25 avril 9h30
Feu Paul-Émile Deblois – Parents et amis 2e anniversaire

 

Le coût d’une intention de messe est de 15 $.
Lampe du sanctuaire 5 $

Pour une intention de messe, veuillez vous présenter à la sacristie de l’église après la messe du dimanche et remettre votre paiement à un marguillier qui sera sur place.

 

**   Prenez note que la date demandée pourrait ne pas être disponible. Toutes les messes non tenues de janvier et février ont été reportées.

ÉVÉNEMENTS À L’AGENDA DE LA PAROISSE

Lieux de culte et église ouverts pour 100 personnes autorisées.

D’après les dernières instructions des autorités sanitaires gouvernementales, les lieux de culte et églises demeurent ouverts pour un nombre réduit de 100 personnes autorisées à participer aux célébrations.

Inhumations au Cimetière Saint Stanislas d’Ascot Corner

-10 avril 2021 : Marie Yvette CHAPDELAINE, décédée 27.03.2021 à Montréal

– Inhumations ultérieures au printemps :

-1er mai 2021 : Jean Guy bissonnette, décédé le 14 octobre 2020 à 80 ans et 5 mois.

– 16 mai 2021 Georges CHICOINE , décédé au Chus Sherbrooke à 102 ans

– Gilles Jean, décédé le 11 mars 2021 à C.Multiservice East Angus. à l’âge de 90 ans et 11 mois. Inhumation à une date ultérieure..

 

SOUFFLE DES PAROLES DE DIEU

Actes,( 3,13-15.17-19) :« Christ ressuscité, Prince de la vie»

Psaume 4, «Sur nos visages que s’illumine sa lumière !»

1Jean (2,1-5) : « Lui qui par son sacrifice sur la croix nous obtient du Père le pardon de nos péchés.»

Évangile, Luc (24,35-48).

QUESTION DE MEDITATION

CHRIST RESSUSCITÉ LE CONNAISSONS NOUS VRAIMENT?

Il ne s’agit nullement ici d’une question de connaissance théorique, livresque, superficielle. La question invite plutôt à s’engager résolument à vivre une expérience de rencontre profonde avec Jésus, Fils de Dieu et vrai homme, une personne concrète dont il a librement consenti à assumer la condition de fragilité jusqu’à mourir sur une croix par amour des humains. Se décider de faire cette expérience exaltante et gratifiante, c’est oser sortir des coquilles de nos opinions vulgaires, reçues et conformistes qui nous enferment dans notre ignorance et incrédulité. C’est entrer en communion intime avec Jésus pour un dialogue transparent, avec lui, pour que la lumière de son Esprit resplendisse sur notre visage et notre être intérieur et spirituel et les transforme. C’est alors qu’e le Christ se transfigure et se révèle à nous dans sa grandeur, humaine, et dans sa magnificence bienveillante et gloire divines, dès lors s’instaure avec Lui une vraie relation spécifique et qualitative, fondée sur la confiance et la foi, pour notre mieux-être et salut.

Bernard Mutombo

Feuillet du 18 avril 2021

 

 

 

Vues : 19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!