Feuillet du 26 juillet 2020

FEUILLET PAROISSIAL DE DIMANCHE 26 juillet 2020

17e Dimanche du temps ordinaire  

LAMPE DU SANCTUAIRE

Nice DYKE  et Ginette DEMERS

INTENTIONS DE MESSES POUR NOUS DÉFUNTS

Dimanche  26 juillet 2020  

9 30 : Joseph  BARON Parents& amis

Mercredi  29  juillet  2020

Lucette DORVAL – Albert BLAIS

Dimanche  2  Août 2020

9:30 :  Laurent SIMARD  –   Pierre Simard

Mercredi 5 Août  2020

 8:30 :  Florence   CHARLAND  –  Parents & amis

 

  1. 1. Réouverture et reprise des célébrations et activités pastorales

Après trois mois de confinement à domicile, notre église est réouverte aux célébrations liturgiques et les activités pastorales et autres services à la communauté ont repris leur cours normal.. Notre équipe pastorale est prête à vous accueillir et vous assister quant aux nouvelles dispositions et pratiques destinées à nous protéger contre la pandémie Covid-19 et réduire les risques de contagion.

  1. COVID-19 : des mesures désormais obligatoires et de stricte application

Dans sa lettre du 14 juillet dernier aux fidèles des paroisses de son archidiocèse, Monseigneur l’archevêque Luc Cyr porte à la connaissance des curés, responsables et fidèles chrétiens que, sur décision des instances du gouvernement du QUÉBEC, les mesures et consignes ci-après sont désormais obligatoires et de stricte application dans des lieux publics particulièrement  intérieurs et fermés : port des masques, barrières de distanciation sociale, lavage et désinfection  des mains, ne plus faire Chater les fidèles à l’église, désinfection des surfaces après célébrations.

Horaire du curé :

Du lundi au jeudi.    Vendredi : congé curé.   Samedi : funérailles/visites aux malades (s’il y a lieu)

Été Am : 8:30 – 12:30             pm 15 :00 – 18. 00
Note: cette année : Août : Vacances du curé

Hiver :  am 9:00 – 13:00        pm 14:00 – 17:00             Pause :13:30

Note : En cas d’absence ou d’empêchement  pour raisons de service ou réunion à l’archidiocèse,  merci de laisser un message dans notre boite  vocale, précisant l’objet d’appel. Le curé, sinon le responsable du secteur intéressé vous rappellera dans le meilleur délai  pour le suivi

 

SOUFFLE DE LA PAROLE DE DIEU

1ère lecture
« Tu m’as demandé le discernement » (1 R 3, 5.7-12)

Psaume (Ps 118 (119), 57.72, 76-77, 127-128, 129-130)
 De quel amour j’aime ta loi, Seigneur !

2e lecture: Romains 8, 28-30
« Il nous a destinés d’avance à être configurés à l’image de son Fils »

Évangile :  Matthieu (13, 44-52)
« Il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ »

POINT DE MEDITATION 

                DU ROYAUME DE DIEU  (Mt 13,44-52; Jn 18,33-38)

1. À quelle forme et réalité concrètes de gouvernance renvoie Jésus lorsqu’il parle tant du royaume de Dieu?  Dans l’évangile de Saint Matthieu d’aujourd’hui, il compare ce royaume à un trésor caché dans un champ, à une perle fine de grande valeur  ou à un filet de pêche. Toutes des images tirées du monde agraire. C’est bien et paysan. C’est bien son milieu d’appartenance socio-culturelle, avec ses réalités propres, structures  de pouvoir, d’organisation sociale, culturelle et son système économique de production de la richesse, de la nourriture et d’échanges commerciaux. Quoique  profondément ancré dans ces réalités de son existence terrestre, Jésus parle à ses contemporains du Royaume de Dieu et des cieux. Un  thème central de ses enseignements apostoliques. Il trouve des mots adéquats pour le décrire, il est à ses yeux un  trésor de grande valeur caché dans un champ, une perle fine ou un filet de pêche, outil de travail précieux pour le pécheur.

2. Mais le système de gouvernance et d’exercice de pouvoir, dont il parle, ne correspond guère aux systèmes et formes de pouvoir de la société de l’époque, dont  l’Empire romain fut le modèle par excellence. Ce que Jésus lui-même révèle à ses auditeurs de son royaume lève tout équivoque :  Mon Royaume n’est pas de ce monde des hommes, de notre monde  d’aujourd’hui,  il renvoie au monde de Dieu qui règne dans les cieux comme sur la terre,  sans pour autant exclure la possibilité pour toute personne qui croit en sa parole évangélique et la  met en pratique,  d’appartenir à ce nouveau type  de royaume.  Chaque homme, femme, jeune, croyant en Jésus-Christ, ayant un cœur pur, fait partie intégrante de ce royaume.  Quand bien même il se trouve soumis aux excès, abus et ombres des petits royaumes que les hommes s’ingénient à échafauder depuis des siècles, dans ce  monde.  Puisse, telle est notre prière,  la clarté de ton Royaume, laisse entrer en nous et dans ce monde ton Soleil d’amour, de vérité, de  justice et de paix pour tous!  

Votre pasteur,

Bernard Mutombo

Feuillet du 26 juillet 2020

 

 

Vues : 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!