Feuillet du 4 septembre 2016

LAMPE DU SANCTUAIRE DU 4 septembre : un ami de la paroisse
OFFICES DE LA SEMAINE

Dimanche 4 septembre : 23e dimanche du temps ordinaire
9 h : Feu Denise, Rose-Éva et Dominique Poulin – Madeleine Poulin
Feu Lise Girard Bastonnais – Cléophas Bastonnais et la famille

Jeudi 8 septembre : Nativité de la Vierge Marie
8 h : Feu Jeanne Pageau – parents et amis

Dimanche 11 septembre : 24e dimanche du temps ordinaire
9 h : Feu Léon Desrochers et Albina Demers – Manon
Feu Luc et Richard Routhier – Marie Paule Routhier

14 h : Baptême de Rosalie Chagnon née le 20 février 2016, fille de
Tommy Chagnon et Joanie Lavoie-St-Gelais

Dîner paroissial de Cookshire au profit de l’église St-Camille
11 septembre 2016 de 10 h 30 à 13 h à la salle Guy Veilleux
Rue Castonguay.
Coût en pré-vente 13 $ enfants 5 $, à la porte 14 $ enfants 6 $.
Information et inscription à la catéchèse paroissiale
Mardi 13 septembre 2016 à 19 h, à l’église paroissiale
Coût de l’inscription 40 $ par enfant.

Tous les enfants de 8 ans et plus baptisés ou non peuvent être inscrits à la catéchèse en vue de suivre le parcours « Route de paroles » et vivre leur premier pardon, première communion ou confirmation.

Nouveauté : Nous offrons aussi aux enfants non baptisés qui s’inscriront à la catéchèse, la possibilité de vivre le baptême lors du parcours, s’ils le désirent.

Le certificat de baptême est obligatoire pour les enfants qui n’ont pas été baptisés dans la paroisse Saint-Stanislas d’Ascot Corner et dont ce sera la première année de catéchèse

Prendre note que pour les jeunes dont c’est la 2e ou 3e année de catéchèse ainsi que pour ceux qui veulent être confirmés l’inscription est obligatoire.

Pour plus informations vous pouvez contacter :
Ghislaine Bouffard : 819-346-6419
Linda Côté / Nicolas Poulin : 819-348-0764
Pierrette H. Boucher : 819-566-1947
Véronique Rioux : 873-200-9043

Jubilé des personnes malades – 11 septembre 2016

Dans le cadre de l’Année de la miséricorde, afin de faire rayonner la bienveillance du Père à l’égard de ses filles et de ses fils éprouvés par la maladie ou le vieillissement, nous vivrons un Jubilé des personnes malades le dimanche 11 septembre prochain à la Basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke.

L’horaire sera le suivant :
13 h à 14 h Accueil des pèlerins malades et parcours spirituel

14 h à 15 h Célébration communautaire du sacrement des malades présidée par Mgr l’archevêque

15 h à 16 h Temps libre pour le passage de la Porte du jubilé, le parcours spirituel, la collation et le départ

L’onction des malades qui sera célébrée dans le cadre du Jubilé de la miséricorde veut réconforter celles et ceux qui sont éprouvés par la vie. En faisant une onction d’huile bénite sur le front de la personne et en lui imposant les mains, le prêtre manifeste l’amour et la tendresse du Seigneur pour ses frères et ses sœurs malades, affaiblis par le grand âge ou en situation d’handicap. Ému de compassion, le Christ se fait tout proche, il donne sa force pour supporter l’épreuve et ouvre un chemin d’espérance vers la vie en abondance.

Si vous voulez vivre ce sacrement vous-même ou permettre à un être cher d’y prendre part, veuillez vous rendre sur place le jour même. Il est possible de s’inscrire à l’avance.
Informations et inscriptions :
819 563-9934, poste 209
www.diocesedesherbrooke.org
Dimanche 11 septembre 2016
Pèlerinage au cimetière Saint-Michel
Horaire : Accueil à 13 h
Mot de bienvenue : 13 h 30
Célébration à la Chapelle du cimetière : 13 h 40
Visites personnelles : 14 h 15
La deuxième lecture de la messe d’aujourd’hui relate une anecdote pleine de sens. Elle est extraite d’une lettre de Paul à un ami appelé Philémon. Il ne s’agit pas d’une épître très solennelle à une Église (Corinthe ou Rome), mais d’un simple billet fraternel. On y apprend que Philémon a un esclave et que cet esclave s’est enfui pour se réfugier auprès de Paul. La fuite d’un esclave est alors un délit assez grave, puni souvent d’une manière brutale.
Paul est en prison, peut-être simplement sous surveillance, en garde à vue. Onésime se met au service de Paul qui l’apprécie. Puis il se convertit à la foi et reçoit le baptême. Pour Paul, Onésime n’est plus simplement un esclave, un serviteur, mais aussi un frère dans la foi et comme son enfant.
Paul décide de renvoyer Onésime à son maître Philémon, avec un billet incitant Philémon à la mansuétude. Reçois-le comme un frère, bien aimé, « aussi bien humainement que dans le Seigneur ». Paul ne réfléchit pas sur la moralité de l’esclavage. Il faudra des siècles de réflexion pour y parvenir et, même encore aujourd’hui, il y a plein d’esclaves. Mais il invite à changer un rapport social inégalitaire en véritable fraternité. Dans le Seigneur, l’amour n’a pas de frontière.
André Beauchamp

Pensée de la journée :
Le pape aime tout le monde, riches et pauvres, mais il a le devoir, au nom du Christ, de rappeler que les riches doivent aider les pauvres, les respecter et les promouvoir. Je vous exhorte à la solidarité désintéressée et à un retour de l’économie et de la finance à une éthique en faveur de l’être humain.
Pape François, La joie de l’Évangile, no. 58

Intention missionnaire du mois :
Prions pour que les chrétiens, en participant aux sacrements et en méditant l’Ecriture, soient toujours plus conscients de leur mission d’évangélisation.

Hits: 12

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!