Mesures pontificales et directives de Mgr l’Archevêque de Sherbrooke en ce temps de crise.

AUX PRÊTRES, AUX DIACRES, AUX ANIMATRICES ET ANIMATEURS PAROISSIAUX, AUX AGENTES ET AGENTS DE PASTORAL, AUX PAROISSES, AUX COMMUNAUTÉS RELIGIEUSES.

LE TRIDUUM PASCAL

De la congrégation pour le Culte Divin et de la Discipline des Sacrements voici quelques indications pour le Triduum Pascal.

« Lorsque l’autorité civile et ecclésiastique a établi des restrictions, on observe ce qui suit … dans l’église cathédrale et dans les églises paroissiales, même sans la participation physique des fidèles, l’Évêque et les curés célèbrent les mystères liturgiques du Triduum Pascal, en informant les fidèles de l’heure du début afin qu’ils puissent s’unir à la prière dans leurs propres maisons. »

« Le Jeudi Saint … dans la mesure où cela est possible en respectant les exigences de prudence, les prêtres peuvent concélébrer la messe de la Cène du Seigneur ; tous les prêtres ont exceptionnellement la faculté de célébrer en ce jour…la messe sans peuple. Le lavement des pieds, déjà facultatif est omis. À la fin de la messe on omet la procession, et le Saint-Sacrement est conservé dans le tabernacle. »

« Le Vendredi saint, … dans la mesure où cela est réellement possible au jugement de ceux de qui cela dépend, l’Évêque\le curé célèbre la Passion du Seigneur. Dans la prière universelle, il sera bon d’ajouter une intention particulière pour les malades, les défunts, et ceux qui se trouvent dans une situation de désarroi. »

« Dimanche de Pâques. Veillée pascale : elle n’est célébrée que dans les cathédrales et les églises paroissiales, dans la mesure où cela est réellement possible (toujours sans la présence physique des fidèles). Pour le début de la Veillée, on omet d’allumer le feu, on allume le cierge pascal et, omettant la procession, on procède à l’annonce de la Pâque. Puis a lieu la « Liturgie de la Parole ». Pour la «Liturgie baptismale », seules les promesses baptismales sont renouvelées. Ensuite, on célèbre la « Liturgie eucharistique. »  

Au Québec, le jour de Pâques, il est suggéré de sonner les cloches à 11h00, pour distinguer ce jour des autres dimanches.  Si possible, il serait intéressant de décorer l’extérieur de votre église, mettre de la couleur pour cette grande fête et pour égayer le quartier.

Il serait intéressant aussi d’inviter les familles à se faire un coin de prière pour le Triduum pascal.

En espérant que vous vous portez bien, je vous remercie de votre collaboration. À bientôt.

S.E. Mgr Luc Cyr,

Archevêque
819 563-9934 poste 207
diocesedesherbrooke.org

Hits: 17

Michel Lessard Massothérapeute
Les Terreaux MN
Pharmacie Familiprix Ascot Corner
Garage Roberge Gaudreault
Les Distributions Payeur Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!